Que dois-je faire lorsque le pare-brise de ma voiture est brisé?

Accident, vandalisme … Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez vous retrouver dans une fenêtre cassée. La garantie contre le crime vous garantit contre ce type de dommage.

Un impact sur le pare-brise n'a pas besoin d'être systématiquement remplacé. Si le diamètre de la brillance est inférieur à 15 mm et qu'il ne se trouve pas dans le champ de vision du conducteur, le pare-brise peut être réparé avant que la brillance ne devienne une fissure.

Les garanties "brise-glace", "catastrophe naturelle", "force naturelle" vous assurent des dommages causés par le pare-brise, après une catastrophe naturelle ou dans des conditions climatiques inattendues, officiellement qualifiées de catastrophes naturelles.

En général, il n'y a aucune raison d'être assuré «tous risques» pour profiter de la couverture de glace brisée. Une simple assurance responsabilité civile suffit.

Que faire lorsque vous découvrez sinistre?

Tout d'abord, vous devez informer votre assureur dès que possible. L'article L 113-2-4 du code des assurances vous laisse 5 jours ouvrables pour faire une déclaration de sinistre (à compter du jour où le sinistre est découvert).

Deux solutions sont alors possibles:

– Après le contrat d'assurance, le pare-brise est réparé directement par une entreprise agréée par votre assureur et vous lui envoyez la facture pour obtenir réparation.

– Votre compagnie d'assurance ajuste directement un partenaire commercial. Vous ne payez que la franchise au réparateur.

Exception:

– Selon la loi française, la réparation d'une voiture sur le pare-brise est interdite si celle-ci se trouve dans le champ de vision du conducteur: le pare-brise doit être changé.

– Windows non mentionnée dans le contrat d'assurance. Ils sont exclus de la protection contre les violations et ne prendront pas soin de vous. On s'occupe souvent de la voiture: les phares, les clignotants, le pare-brise et la lunette arrière.

– Votre demande d'indemnisation peut être recouverte d'un "vol" si vous signalez simultanément la perte d'un article sur votre téléphone portable. Si vous n'êtes pas assuré contre le vol, les frais seront à votre charge.